-->
 

Plan d´Action 2012

La Juridiction de l´Ambassade du Sénégal couvre le Royaume de Belgique et le Grand-Duché de Luxembourg qui sont au cœur de l´intégration économique européenne, devenu aussi centre dynamique de la construction de l´Europe politique avec Bruxelles comme Capitale de l´Union européenne (UE).

Lieu privilégié d´observation d´une évolution politico-économique en voie de situer l´Europe comme un acteur majeur dans les relations internationales, l´Ambassade est également l´instrument de la mise en œuvre des options politiques, socio-économiques, culturelles définies pour la réalisation d´une diplomatie de paix, de promotion de l´investissement étranger au Sénégal, de protection des intérêts des Sénégalais dans les pays de la juridiction.

L´accomplissement de ces missions multilatérales, bilatérales et consulaires exige une présence visible et active dans l´environnement politico-diplomatique local, soutenue par une démarche proactive en vue d´élever le niveau de coopération avec les pays d´accréditation.

Pour l´année 2012, l´action de l´Ambassade devrait s´articuler autour des quatre axes suivants:

I. LE REPOSITIONNEMENT DIPLOMATIQUE ET POLITIQUE

Il s´agira de continuer à replacer notre pays dans la coopération bilatérale et multilatérale. A cet effet, l´Ambassade devra développer des initiatives consistant à:

A l´échelle multilatérale, l´Union européenne et surtout la Commission et le Parlement européens méritent l´établissement de contacts solides et structurées, afin de véhiculer au plus haut niveau le point de vue ainsi que les positions officielles du Sénégal sur les grandes questions interpellant la diplomatie de notre pays.

Dans ce cadre, l´Ambassade envisage de participer au mouvement global de réflexion animé par des cercles comme “les amis de l´Europe”, regroupant des intellectuels issus d´horizons divers pour conduire une analyse prospective sur des thématiques comme les changements climatiques, l´orientation de l´Aide au Développement, les grands mouvements géostratégiques, l´évolution de la Justice internationale, etc.

Dans cet esprit, l´Ambassade est membre actif du Groupe d´études diplomatiques du Palais d´Egmont (siège du MAE de Belgique) qui reçoit des praticiens de la diplomatie, autour des sujets d´un grand intérêt pour la compréhension de l´évolution des relations internationales.

Cette participation de l´Ambassade devrait aussi être un pas déterminant pour la réalisation d´une stratégie de communication destinée à restaurer la visibilité et la présence du SENEGAL dans l´environnement politico-diplomatique belge. A ce sujet, l´Ambassade envisage d´adhérer au Press Club de Bruxelles.

Au sein du Groupe des Etats d´Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), le rétablissement de la présence de notre pays à toutes les structures de décision constitue un impératif.

En effet, l´application des règles de fonctionnement du Groupe a privé pendant plus de trois ans le Sénégal de postes au sein des instances de contrôle et d´orientation que sont les Sous-comités et même au Comité des Ambassadeurs ACP. Depuis janvier 2011, l´Ambassade participe activement aux réunions de tous les Sous-comités et Groupes de travail ainsi qu´à celles du Comité des Ambassadeurs ACP.

L´Ambassade couvre aussi les sessions du Conseil des Ministres ACP et du Conseil des Ministres conjoint ACP-UE ainsi que celles de l´Assemblée parlementaire ACP et de l´Assemblée parlementaire ACP-UE. Cette participation sera poursuivie et renforcée.

II. L´IMPULSION DE L´ACTIVITE ECONOMIQUE ET FINANCIERE

Dans ce domaine, les actions prioritaires suivantes seront menées durant l´année 2012:

III. LE RENFORCEMENT DE LA VISIBILITE CULTURELLE ET DE LA COOPERATION SCIENTIFIQUE

Dans le sillage du Troisième Festival Mondial des Arts Nègre (auquel la Diaspora africaine de Belgique a participé), l´Ambassade a déjà initié un programme d´activité, inauguré par le vernissage d´une exposition de photographies entièrement dédiées au Sénégal, tenue pendant les mois de novembre et décembre 2010.

La présence (en Belgique plus particulièrement) de nombreux artistes formés à l´Ecole sénégalaise, ainsi que l´attachement de la Communauté sénégalaise établie dans les pays de la Juridiction à leurs valeurs traditionnelles, autorisent l´ambition de l´Ambassade d´organiser régulièrement des “Journées culturelles sénégalaises” ou participer à des manifestations du même genre pour agrémenter les rencontres “navetanes”, ou autres programmées par cette Communauté.

Entre autres finalités, l´action culturelle de l´Ambassade vise à:

Par ailleurs, dans le domaine de la coopération scientifique, l´Ambassade s´est déjà fixée, pour 2012, deux objectifs majeurs dont l´atteinte devrait contribuer à l´amélioration des conditions d´étude et de séjour des étudiants sénégalais:

De telles actions devraient favoriser l´ouverture de concertations approfondies afin de renforcer, en l´élargissant, la coopération scientifique entre les pays de la Juridiction et le Sénégal.

IV. LA CONSOLIDATION DE L´ACTION CONSULAIRE

La principale préoccupation des Sénégalais (environ 4 500 compatriotes) établis en Belgique et au Luxembourg demeure l´établissement des passeports numérisés. Aussi, l´Ambassade entreprendra de:

Outre ces actions ponctuelles, l´Ambassade poursuivra le développement d´une synergie entre les différentes Associations de Sénégalais, afin de renforcer leur cohésion et rendre leurs activités plus efficientes.

Pour faciliter l´accessibilité de l´information officielle comme celle consulaire, le site INTERNET de l´Ambassade devra être restauré et entretenu continuellement dans le but de créer un interface dynamique avec les usagers du service public de l´Ambassade.

L´organisation des élections constitue aussi pour l´Ambassade un enjeu prioritaire et les différentes étapes de leur préparation seront définies en fonction des dispositions régissant le calendrier électoral au Sénégal.

A cet égard, l´élection présidentielle de février et mars 2012 s´est bien déroulée et les législatives du 1er juillet sont bien préparées par l´Ambassade sur l´étendue de la Juridiction.

Si la programmation de certaines rencontres est liée aux calendriers des différentes Autorités locales à contacter, la plupart des actions multilatérales et bilatérales relèvent du suivi régulier des activités à l´Union européenne, aux ACP et autres organismes et organisations internationaux comme l´Organisation mondiale des Douanes (OMD), l´Organisation Internationale de la Francophonie, l´Union Africaine, l´UEMOA et la CEDEAO par le biais du Groupe des Ambassadeurs des pays membres à Bruxelles.

Les actions ponctuelles et plus précises s´adapteront au calendrier mensuel défini par l´Ambassadeur.

Il reste que la réalisation de ce plan d´action sollicite en partie les moyens de l´Ambassade ce qui conduit inéluctablement à reposer, comme par le passé, la nécessité de l´accroissement du budget alloué à la mission afin de lui permettre une prise en charge efficiente de l´ensemble de ces objectifs.