-->
 

Saint-Louis et la valle du Fleuve

Situe au nord ouest du Sngal, 270 km de Dakar, la rgion de Saint-Louis bnficie dun environnement physique exceptionnel et diversifi.

Gographie

Baigne par les eaux de locan, du fleuve Sngal et du lac le plus important du pays, le lac de Guiers, la rgion est dans lensemble plate et peu leve avec quelques dunes vives plantes a et l mais elle prsente des paysages trs varis :

Population

La rgion de Saint-Louis constitue un lieu privilgi de convergence de peuples nombreux et divers : Wolofs, Peuls et Maures dans le Delta, Toucouleurs et Peuls dans la Moyenne Valle.
En 2001, la population avait t estime 914.735 habitants avec un taux de croissance annuel de 2,7%.

Histoire

Plus ancienne zone de peuplement du Sngal, la rgion de Saint-Louis a connu une volution historique mouvemente jalonne par quelques temps forts que sont :

Principaux sites touristiques

Lle de Saint-Louis, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de lhumanit : Premire capitale de lAfrique Occidentale Franaise, lhistoire de Saint-Louis se confond avec celle de la colonisation. Considre comme la vitrine de la France en Afrique, elle fut rige commune de plein exercice et jouissait ainsi dun statut particulier. Aujourdhui, cette cit magique a hrit dun patrimoine architectural unique : ses maisons ornes de balcons de bois ouvrag, le palais de la gouvernance dont larchitecture rappelle quil fut un fort, la trs symbolique place Faidherbe ainsi que le pont mtallique du mme nom, lancien conseil colonial, lhtel de ville et la maison des surs en sont de parfaites illustrations.

Makhana - Lusine des eaux . La station de pompage des eaux de Makhana, vieille de plus dun sicle, conserve encore les plus anciennes machines vapeur dAfrique. Ces installations, vritables prouesses technologiques lpoque, avaient pour objectif dapprovisionner Saint-Louis en eau douce tout au long des sept mois que durait la dcrue et pendant lesquels lle ne pouvait disposer que deau saumtre en raison de la remonte de leau sale. Lusine de Makhana entra en activit en 1885 et fonctionna pendant 67 ans sans aucune avarie jusqu son arrt dfinitif en 1952.

Les parcs et les rserves
Le parc national des oiseaux du Djoudj : Situ 60 kilomtres de Saint-Louis, le Djoudj, premire zone humide dimportance au sud du Sahara, stend sur 16.000 hectares de lacs, de marigots et de terre. Troisime parc ornithologique du monde et class patrimoine mondial par lUNESCO depuis 1981, le Djoudj, accueille jusqu 370 espces doiseaux : plicans, flamants roses, chevaliers combattants, sarcelles, spatules, aigrettes, dendrocygnes, hrons, cigognes, grues, etc. Ainsi, de novembre avril, plus de 3 millions doiseaux migrateurs dEurope du Nord et de lAfrique de lOuest y sont dnombrs. Une vingtaine despces de mammifres peuple aussi le Djoudj : phacochres, hynes, singes, gazelles dorcas, crocodiles, varans du Nil, etc.
Le parc national de la Langue de Barbarie et la rserve spciale de faune de Guembeul : Vritable refuge pour les oiseaux et les tortues de mer, la Langue de Barbarie stire de Saint-Louis lembouchure du fleuve Sngal dans un cordon bord dimmenses plages de sable fin dune beaut rare. Les principales espces : des mouettes tte grise, des golands railleurs, des sternes caspiennes et royales, des aigrettes et des garzettes, en font un lieu de grande curiosit. A lembouchure, quelques kilomtres de llot de reproduction des oiseaux, les eaux du fleuve et de locan se muent en un ballet magique. A mi-parcours vers le parc, la rserve de Guembeul prsente des gazelles, oryx et tortues terrestres qui sont en levage pour un repeuplement saharo-sahlien.
La Valle du fleuve : lieu de rencontre et de mtissage, le fleuve Sngal voit se dvelopper autour de sa valle des ethnies, des activits, des cultures mais aussi des paysages diffrents. Des zones agricoles inondables du Walo aux zones dlevage plutt sches du Diri, se succdent des villages peuls, wolof et mme maures dans toutes leurs spcificits architecturales et culturelles.
Dans la zone Toucouleur (Podor, Matam), les mosques omariennes, construites en argile dans le style soudanais, remontent au 18me sicle. Au milieu de ces villages isols les uns des autres, on dcouvre danciens forts et comptoirs de traite sur les quais de Dagana, Podor, Matam. Une longue tradition agricole est atteste Richard-Toll ( 110 km de Saint-Louis) o subsistent les restes dun jardin dacclimatation de plantes, importes ds 1822 et dun chteau la faade monumentale connu sous le nom de la Folie du Baron Roger , ancien gouverneur et initiateur du projet.

Principaux produits touristiques

Balnaire : Pratiqu sur la Langue de Barbarie
Chasse : Au niveau du Delta.
Ecotourisme, nature, dcouverte:

Evnementiel

Circuits dcouverte patrimoine